Grégory Thevenot : “Être capitaine de l’équipe 1ère aura été pour moi une immense fierté”.

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Notre capitaine et gardien de but emblématique Grégory Thevenot ne portera plus les couleurs du Villeurbanne Handball la saison prochaine. Nous avons souhaité l’interviewer avant son départ pour revenir avec lui sur cette saison à nouveau singulière, sur son avenir sportif et sur les quatre années qu’il a passées au club depuis son retour en 2017. Greg tenait également à vous adresser un message.  

1) Tout d'abord, comment vas-tu au terme de cette saison à nouveau stoppée après seulement quelques journées ? Le hand te manque-t-il ?

Bonjour à toutes et à tous. Je vais très bien, même si c’est frustrant de ne pas avoir pu prendre part à cette saison, d’autant que nous avions pu faire toute la préparation et même deux matchs.

Oui le hand me manque énormément, comme la compétition, les entraînements, la vie sociale… Nous vivons tous une période délicate, qui laissera des traces, mais qui nous aura aussi appris beaucoup de choses.

Pour ma part, j’ai essayé de garder la meilleure forme possible en m’adaptant aux contraintes sanitaires. Je n’ai pas fait exploser la balance et je me suis même éclaté en course à pied dans Lyon.

Mais j’avoue que ça ne remplace pas l’adrénaline des duels tireurs / gardiens.

2) Tu as décidé de quitter Villeurbanne à la fin de cette saison pour rejoindre le club de Vénissieux. Peux-tu nous expliquer les raisons de ton départ ?

Notre objectif commun avec le club depuis mon retour en 2017 était de monter en Proligue, mission accomplie donc !

Comme vous le savez, cela fait plusieurs années que je me suis reconverti côté professionnel et que je continue d’allier travail et handball, ce qui demandait déjà énormément de temps et d’énergie en N1, alors imaginez en Proligue !

Ayant encore soif de jeu, de compétition et d’objectifs, j’ai été séduit par le projet de Vénissieux qui regroupe tous ces critères à ce moment de ma carrière.

Le moment de raccrocher les baskets n’est pas encore venu, puisque je me sens en pleine forme et je suis impatient de retrouver plusieurs amis là-bas.

3) Que retiens-tu des quatre années passées au VHA depuis ton retour en 2017 ? Quels sont les moments ou les souvenirs qui t'ont le plus marqué ?

Avec ce second passage au club, je compte désormais treize licences avec le VHA, si mes calculs sont bons, dont onze en équipe première, ce qui n’est pas mal !

A mon premier départ en 2013, le club tentait de se donner un nouveau souffle.

J’ai constaté à mon retour en 2017 qu’un gros travail de restructuration était amorcé et pendant les quatre dernières années, le club n’a cessé d’évoluer et de grandir jusqu’à retrouver la Proligue l’an prochain (niveau qu’il n’avait plus connu depuis 2011).

Être capitaine de l’équipe première aura été pour moi une immense fierté. Voir nos jeunes joueurs passer des paliers, grandir et progresser (et les piquer un peu pour leur bien). Les soirs de victoires à la salle des Gratte-Ciel. Toutes ces choses…

Si je ne devais retenir qu’une mauvaise nouvelle, je dirais ma blessure au genou, même si cette dernière m’aura beaucoup apporté sur le plan personnel.

4) Souhaites-tu adresser un message particulier aux dirigeants, à tes coéquipiers qui poursuivent l'aventure avec le VHA et aux supporters ?

Évidemment, même si j’aurais préféré vous dire au revoir depuis le terrain !

C’est difficile de citer tout le monde, mais je tiens à remercier le club dans sa globalité pour tout ce qu’il m’a apporté.

Le staff de 2017, sans qui mon retour n’aurait pas été possible : Yvan, Jeff, Serge, Jean-Louis et les autres.

Le staff actuel qui voit les choses en grand, qui se donne les moyens de ses ambitions et à qui je souhaite le meilleur pour la suite : Sémir, Tony, Benjamin et les autres.

L’équipe médicale de niveau international, qui a toujours été aux petits soins pour moi : Eric et Toto.

Tous les coéquipiers que j’ai croisés pendant ces quatre ans, avec qui je garderai d’excellents souvenirs et qui allongent mon répertoire téléphonique. Mention très spéciale à mon copain Mathias.

Tous les salariés et licenciés du club, qui contribuent au rayonnement du VHA.

Et enfin tous les supporters et bénévoles sans qui tout cela ne serait pas possible.

Je ne serai pas loin de toute façon et je garderai un œil attentif sur tout cela.

Bonne route à tous et à très bientôt, bises !

Mille mercis capitaine Greg !

Les dirigeants du Villeurbanne Handball adressent leurs chaleureux remerciements à Greg pour son investissement et pour son engagement au sein de l’équipe première depuis son retour au club il y a quatre ans.

Ils lui souhaitent le meilleur pour la poursuite de sa carrière sportive avec le club de Vénissieux. Ils l’accueilleront toujours avec grand plaisir à la salle des Gratte-Ciel lors des matchs à domicile de l’équipe première.

Bonne route à toi aussi Greg !

Et pour terminer, quelques souvenirs en images...

Gachet Christelle

Gachet Christelle

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Autres actualités

Uncategorized

Revivez le premier match de Proligue

https://www.facebook.com/mistraltv/videos/1026224494857230/?extid=WA-UNK-UNK-UNK-AN_GK0T-GK1C&ref=sharing Vendredi 10 Septembre a eu lieu le premier match de Proligue de la saison 2021-2022 face à Valence. Revivez le match filmé en direct

En savoir +
Uncategorized

Soirée partenaires 2021-2022

Retour en images sur la soirée partenaires 2021-2022, c’est avec une joie non dissimulée que partenaires, joueurs et staff du VHA se sont retrouvés mercredi

En savoir +
VHA© 2020 Tous droits réservés
Mentions légales
Design : Aziz Ghodbani - Developpement : Timothé Duc
×

Panier